GRIO


Index de risque fracturaire

Organisation mondiale de la santé

 

L'index de risque fracturaire, intitulé "WHO Fracture Assessment Fracture tool" ou plus simplement "FRAX®-tool" permet de calculer de manière rapide le risque individuel de fracture.

Les algorithmes du FRAX® donnent une probabilité de fracture sur 10 ans. Les données obtenues sont les probabilités sur 10 ans de fracture de la hanche ou d'une fracture majeure ostéoporotique (fracture clinique de la colonne vertébrale, l'avant-bras, la hanche ou de l'épaule).

(1) Recommandations SFR/FRIO 2012 : "le seuil d’intervention proposé est de choisir la valeur de FRAX® qui correspond au risque calculé des femmes de même âge ayant déjà fait une fracture" (Briot K, et al.Joint Bone Spine. 2012 May;79(3):304-13).

Points importants :

  1. Ce calcul de risque laisse ensuite une large place au jugement du médecin, car aucune probabilité de risque n'est aujourd'hui un seuil validé de décision thérapeutique.

  2. Ne pas utiliser le FRAX-tool chez un sujet :
    - ayant eu une fracture de fragilité sévère (humérus, fémur, vertèbre, bassin, 3 côtes simultanées)
    - bénéficiant ou ayant bénéficié d'un traitment de l'ostéoporose
    - de moins de 40 ans ou plus de 90 ans

  3. cet outil est accessible à tous, mais est essentiellement destiné aux professionnels de santé.

  4. attention lorsque vous renseignez les résultats d'un éventuel examen densitométrique :
    - il vous faudra renseigner maintenant la DMO en g/cm² au col fémoral et le type d'appareil utilisé (GE-Lunar, HOLOGIC ou Norland). Le T-score est calculé automatiquement.
    - il est indispensable d'utiliser les séparateurs de chiffre à la mode anglo-saxonne : des points et non des virgules, pas d'espace, sinon la valeur de la densité osseuse n'est pas prise en compte !

Le point de vue du GRIO :

Le Vendredi 17 octobre 2008 à LYON, s'est tenu sous l'égide de l'International Osteoporosis Foundation et du GRIO un atelier consacré au FRAX.

On pourra télécharger les diaporamas en cliquant ci dessous.

Source bibliographique : Kanis JA, Johnell O, Oden A, Johansson H, McCloskey E. FRAX and the assessment of fracture probability in men and women from the UK. Osteoporos Int. 2008;19(4):385-97.

[accéder au résumé - en anglais - de la communication : cliquez ici]

[accéder au fac-silé de l'article, en accès libre]

On lira également : Fujiwara S, Nakamura T, Orimo H, Hosoi T, Gorai I, Oden A, Johansson H, Kanis JA. Development and application of a Japanese model of the WHO fracture risk assessment tool (FRAX). Osteoporos Int. 2008;19(4):429-35 [résumé] [fac-similé]

Dernière mise à jour : 17-01-2017