GRIO


Bourse de recherche du GRIO

Montant :15 000 Euros

Le GRIO attribut depuis de nombreuses années une bourse de recherche pour un travail original ayant trait à l'ostéoporose et aux pathologies osseuses bénignes. Il peut s'agir d'un travail de recherche préclinique, translationnelle ou clinique.
 
À compter de cette année, le conseil scientifique a décidé de porter le montant de cette bourse à 15 000 € (contre 6100 € antérieurement).
 
La Bourse est attribuée annuellement ; elle peut être partagée ; elle n'est pas capitalisable d'une année sur l'autre.
 
Les travaux soumis feront l'objet d'une évaluation par un jury au minimum de quatre membres choisis au sein du conseil scientifique du GRIO en fonction de la nature du projet de recherche soumis. Aucun de ces membres ne sera partie prenante dans un dossier présenté.
 
L'attribution officielle de la Bourse est faite lors de la Journée Scientifique du GRIO le 20 janvier 2017.
 
Le dossier est à envoyer au plus tard le 15 décembre 2016.
 
 

Le dossier de candidature comprend :

  1. le Curriculum vitae du candidat, accompagné de la liste de ses travaux ou publications antérieures,

  2. l'état de la question (5 pages dactylographiées) + une dizaine de références bibliographiques,

  3. l'exposé du programme de recherche pour lequel la Bourse du GRIO est sollicitée.

La Bourse est compatible avec d'autres sources de financement mais celles-ci, même pulsatives, doivent être déclarées dans l'exposé du programme de recherche. Si cette condition n'était pas réalisée, le GRIO pourrait être amené à réclamer le remboursement de la Bourse.

Dossier à envoyer à :

Mme Patricia HALOUZE
Secrétariat du GRIO
Centre d'Evaluation des Maladies Osseuses
Hôpital COCHIN
27, Rue du Faubourg Saint Jacques
75014 PARIS
patricia.halouze@cch.aphp.fr

Le Jury veillera en particulier à ce que le prix soit attribué :

  1. en particulier de façon à favoriser l'émergence de thèmes nouveaux,

  2. de façon à favoriser les échanges nationaux ou de préférence internationaux entre les équipes (et plus particulièrement les échanges inter-européens),

  3. de façon à favoriser les candidats les plus jeunes.

Le bénéficiaire s'engage à faire état de financement du GRIO dans les termes suivants : "Cette recherche a été soutenue par le GRIO" (Groupe de Recherche et d'Information sur les Ostéoporoses), "This Research as been supported by the GRIO" (Groupe de Recherche et d'Information sur les Ostéoporoses).

Dans un délai de 24 mois après l'attribution de la Bourse, un rapport justificatif de l'utilisation des fonds devra être remis au GRIO ; celui-ci pourra être limité à des tirés à part.

Le Jury qui aura désigné le Lauréat devra se prononcer dans les 48 mois suivants sur la validité de l'attribution de la Bourse.

Historique

2010 : Delphine FARLAY

Influence des cross-links enzymatiques du collagène matriciel sur la qualité osseuse de rats lathyriques

delphine.farlay@inserm.fr
Unité INSERM 831 – LYON
«Ostéoporose et Qualité Osseuse»
Pr Roland CHAPURLAT

2008 : Nicolas BONNET

La périostine : rôle dans la régulation des stimuli anabolisants du tissu osseux.

2007 : Hélène FOLLET (INSERM U403 LYON)

Influence des microfissures et de la qualité osseuse sur la fragilité vertébrale humaine. Etude qualitative, quantitative et expectative.

2006 : Non attribuée

2005 : Olivier CHASSANDRE

Analyse des mécanismes impliqués dans l'ostéoporose induite par l'hyperthyroïdie : étude du rôle des récepteurs nucléaires de l'hormone thyroïdienne par invalidation de gène.

2004 : Regis LEVASSEUR

Contrôle neuro-vasculaire du remodelage osseux : implication du système vestibulaire.

Publications :
Levasseur R, Sabatier JP, Etard O, Denise P, Reber A. Labyrinthectomy decreases bone mineral density in the femoral metaphysis in rats. J Vestib Res. 2004;14(5):361-5 [résumé]

2003 : Valérie GEOFFROY

Modèles animaux d'ostéoporose: étude physiopathologique et essais thérapeutiques.

Publications :
Geoffroy V, Marty-Morieux C, Le Goupil N, Clement-Lacroix P, Terraz C, Frain M, Roux S, Rossert J, De Vernejoul MC. In Vivo Inhibition of Osteoblastic Metalloproteinases Leads to Increased Trabecular Bone Mass. J Bone Miner Res 2004(19)5:811-822 [résumé]

2002 : Valérie BOUSSON

Publication :
Bousson V, Peyrin P, Bergot C, Hausard M, Sautet A, Laredo J-D. Cortical bone in the human femoral neck: three-dimensional appearance and porosity using synchrotron radiation. Journal of Bone and Mineral Research, 2004;19:794-801 [résumé]

2001: Odile BAROU

Rôle du VEGF dans la perte osseuse liée à l'immobilisation.

2000 : Thierry THOMAS

Evaluation des interactions entre estrogènes et contraintes mécaniques sur une lignée de cellules ostéoblastiques humaines U2Os, stablement transfectées avec les récepteurs aux estrogènes alpha ou bêta.

Publication :
Lima F, Vico L, Lafage-Proust Mh, Van Der Saag P, Alexandre C, Thomas Th. Interactions between estrogen and mechanical strain effects on U2OS human osteosarcoma cells are not influenced by estrogen receptor type. Bone 2004; 35: 1127-1135 [résumé]

1999 : Jean-Michel POUILLES

Projet de validation des modalités d'interprétation d'une densitométrie osseuse en début de ménopause

1998 : Non attribuée

1997 : Non attribuée

1996 : Christine CHAPPARD

Evaluation clinique d'un nouveau paramètre ultrasonore en rétrodiffusion au calcanéum : approche de l'architecture de l'os appliquée à l'ostéoporose

Publications :
Chappard C, Laugier P, Fournier B, Roux C, Berger G. Assessment of the relationship between broadband ultrasound attenuation and bone mineral density at the calcaneus using BUA imaging and DXA. Osteoporos Int. 1997;7(4):316-22 [résumé]

Chappard C, Berger G, Roux C, Laugier P. Ultrasound measurement on the calcaneus: influence of immersion time and rotation of the foot. Osteoporos Int. 1999;9(4):318-26 [résumé]

Chappard C, Camus E, Lefebvre F, Guillot G, Bittoun J, Berger G, Laugier P. Evaluation of error bounds on calcaneal speed of sound caused by surrounding soft tissue. J Clin Densitom. 2000 Summer;3(2):121-31 [http://www.ncbi.nlm.nih.gov/entrez/query.fcgi?cmd=Retrieve&db=pubmed&dopt=Abstract&list_uids=10871906&query_hl=8&itool=pubmed_docsum]

1995 : Yves MAUGARS

Importance respective de la géométrie et de la masse osseuse au niveau de la résistance à la fracture du col fémoral de la rate ovariectomisée

Dernière mise à jour : 17-01-2017